Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 05:33
"la vérité ne vient pas de la beauté, c'est la beauté qui vient de la vérité"
Proverbe rrom

 

Les sans-papièrEs de Saint-Bernard

 

des Sorins et d'ailleurs

 

Les avec papiers caducs et stigmatisants

 

de la Baraka et d'ailleurs 

 

Les sans logement, sans travail, sans droit ...

 

DES LIENS DE GROUPES AMIS POLITIQUES AVEC DES ARTICLES, SONS, VIDÉOS SUR LES EVENEMENTS ET LUTTES DES SORINS :

 

linkregardeàvuelessorins

 

linktéléliberté articlesfilms vers luttdes sorins

 

linkleslutheusesderuelabarakalessorins

 

linkradiographieslessorins

 

linkparisindymedialessorins 

 

 

 UNE VIDEO QUI MONTRE ET RACONTE DE FAÇON SUBJECTIVE ET RÉALISTE LES MOMENTS PARTAGÉS LORS DU RASSEMBLEMENT  EN HOMMAGE À LA LUTTE DES SANS PAPIERS D ST BERNARD

NOUS AVONS DEPUIS LA BARAKA RETROUVÉ LE CORTÈGE DEVANT LE PARVIS

LES PRISES DE PAROLE SUR LE PARVIS NE SONT PAS PRÉSENTES - EN EFFET MEME SUR PLACE NOUS N'ENTENDIONS PAS - PROBLÈMES DE SONO...

LES FEMMES PRÉSENTES SONT PRIVIÉGIEES À L'IMAGE ET AU TEXTE

C'EST VOLONTAIRE

C'EST UN ANGLE DE VUE

LE NOTRE

SANS QUE NOUS NEGLIGIONS POUR AUTANT LES ALLIANCES ET LES COMBATS  AVEC) DES HOMMES

 

 

 

 

 

 

 

un anniversaire : il y a 15 ans 

 

LUNDI 18 MARS 1996 au matin, trois cents Africains, dont une centaine d'enfants, occupent l'église Saint-Ambroise dans le 11e arrondissement de Paris, pour réclamer la régularisation de leurs papiers. Ils en sont évacués par les forces de l'ordre le 22 mars. Après une errance qui les conduit au gymnase Jappy du 11e arrondissement dont ils sont expulsés également, les Africains sans papiers sont accueillis par le Théatre de la Cartoucherie de Vincennes. Puis les Africains s'installent dans des entrepôts de la SNCF rue Pajol (18e arrondissement de Paris). Une longue attente commence. Le gouvernement a promis aux médiateurs que les demandes de régularisation seraient examinées avec « bienveillance ». Le mercredi 26 juin 1996, la réponse du gouvernement est rendue publique. Sur 205 dossiers réouverts par l'administration, le gouvernement n'en retient que 22 pour lesquels il octroie une carte de séjour d'un an. Les autres demandeurs ont un mois pour quitter le territoire. Plus que jamais déterminés à défendre leurs dignité, les Africains « sans papiers » de la rue Pajol s'installent pour une partie d'entre eux dans l'église St Bernard située à proximité...

 

 

Un millier de Crs et policiers les expulsent malgré leur détermination, des grévistes de la faim, et un soutien solidaire important...

 

Aujourd'hui ce rassemblement rend hommage à cette lutte qui continue et s'intensifie, rencontre d'autres luttes....

Les repas et actions de solidarité se poursuivent....

 

Malgré les bus où l'on isolent des enfants et expulsent des gens en France... Malgré l'inertie ( presque au mieux !!!) des officiels... Malgré la dictature dite démocratique et républicaine... Malgré la répression...

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutheuses de Rrue prisesdepensee - dans Lutheuses de Rrue
commenter cet article

commentaires

Eprises De Pensée

  • : Lutheuses de Rrue
  •  Lutheuses de Rrue
  • : Lutheuses de Rrue blog d'infos, de ressources, de liens, prises de pensée... éprises de liberté... lutheuses de rue... et d'autres... lieu d'expression éphémère des Lutheuses de Rrue décoloniales, féministes, anti-racistes, d'ici, présentes au monde contre les marchés, le viol de la terre, des femmes, des enfants, des êtres...   luttes communautaires, intercommunautaires, libres, lucides, responsables, pour un monde de paix, luttes pour la vie, vivre le changement que nous souhaitons, le partager, s'amuser, voyager, penser, lire, dire nos créativités, études, rêves, luttes comme femmes, lesbiennes, juives, Rroms et gitanes, filles de migrant.e.ss, africaines, françaises, de voyages partage de dessins, chansons, films, écritures, actions solidaires, transmission, radios......... 
  • Contact