Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 14:15

Ce blog est ouvert à toutes les infos permettant de rendre visible l'intolérable et de le combattre en rendant compte des luttes contre la violence, celle qui frappe, tue, viole, exclut chaque jour, en chaque point du monde les femmes et tous les dominés de la terre.

 

 

dimanche 11 septembre 2011

D

"Féministes, tant qu'il le faudra ! Quand une femme dit 'non', c'est 'non' nous ne nous tairons pas" !

 

RDC : Grande marche Paris-Bruxelles contre les viols au Congo

 

14 jours de marche pour 14 années de silence. Chaque jour 1152 femmes sont violées en République démocratique du Congo (RDC) dans l'indifférence générale. Pour dénoncer ce féminicide oublié des médias, une grande marche de Paris à Bruxelles tentera de sensibiliser l'opinion publique au drame des femmes congolaises. Départ de Paris, le 30 juin 2011.

 

link

 

 

PARTOUT, LES MARCHES DES « SALOPES » CONTRE LE VIOL

Slutwalk_pics_809.jpeg

NEWS NEWS NEWS Ce premier octobre, après 70 villes autour du monde, un collectif de féministes de New York va organiser sa première Slutwalk, ou "marche des salopes". C'est-à-dire ?  Pourquoi toutes ces marches de femmes décolletées, en minijupe, partout, pour dénoncer le viol ? Enquête.

 ----------------------------------------------------- 

Sonya Barnett ne s’attendait pas à ce que 3000 femmes rejoignent la « marche des salopes » - la « slutwalk » - dans les rues de Toronto, le 3 avril dernier. Puis que des milliers d’autres, tout l’été, défilent en minijupe, jeans déchiré, décolletées, à Londres, Melbourne, Denver, Sydney, Reykjavik mais aussi par centaines à Brasilia (« La Marcha das galderias »), New Delhi, Mexico, Séoul, Matagalpa (Guatemala, « La Marcha de las putas»), dans 70 villes autour du monde. Pourquoi toutes ces marches ? Sonya Barnett a été à l’origine de ce mouvement (que des manifestantes appelaient déjà, pendant la manifestation de Londres, 5000 personnes, « la quatrième vague féministe »). Directrice artistique à Toronto, elle se dit début février sur sa page Facebook, « dégoûtée » des propos d’un officier de police canadien, le constable Michel Sanguinetti. Au cours d’un atelier de réflexion sur la sécurité publique à l’université de Toronto, celui-ci a lancé aux responsables : « Une femme ne devrait pas s’habiller comme une salope si elle ne veut pas être victime d’abus sexuel ». Suite à son coup de colère, Sonya reçoit un post de son amie Heather Janis, très remontée elle aussi contre le policier. D’autres femmes s’en mêlent. Elles se disent qu’elles devraient réagir, mais comment ? Alors Sonya propose : « Nous pourrions faire… Quoi ?… une marche des salopes ou quelque chose comme ça. »  

 

 

Témoignage de trois Rwandaises, en justice contre des soldats français qui ont violé des femmes Tutsi,

en pleine opération Turquoise (juin-août 1994), officiellement censée protéger les populations menacées.

Ces trois femmes devaient être entendues cette semaine, aux côtés de leur avocate Me Laure Heinich-Luijer, par le juge d’instruction du Tribunal aux armées de Paris dans le cadre d’une plainte contre X pour "crimes contre l’humanité" et "participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime contre l’humanité". Une audition reportée à une date ultérieure.

 

C’est en avril 2011 que la décision d’instruire ces plaintes a été prise par le TAP, après un long cheminement judiciaire. Elles avaient été recueillies sept ans plus tôt, en 2004 au Rwanda, par un médecin français, Annie Faure, l’universitaire Assumpta Mugiraneza, et Vénuste Kayimahe, rescapé du génocide

 

  info france inter et article/lien     :     http://www.rue89.com/2011/06/28/genocide-rwandais-trois-tutsi-accusent-les-francais-de-viols-211240

 

 

Le blog de Luleki Sizwe, l'association sud-africaine qui mène la campagne appelant le gouvernement à stopper le "viol correctif" contre les lesbiennes !!! et soutenir les victimes :

 

http://lulekisizwe.wordpress.com

 

Afrique du Sud : les lesbiennes, victimes du "viol thérapeutique", Rapport de l'ONG ActionAid :

http://www.genreenaction.net/spip.php?article6994

 

Pétition lancée sur Change.org par des militantes de Luleki Sizwe :

http://humanrights.change.org/petitions/view/south_africa_declare_corrective_rape_a_hate-crime

 

Viols correctifs, reportages réalisées par des jeunes sud-africaines, Radio Canada :

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/07/08/011-afrique-sud-viols-lesbiennes.shtml

 

Homophobie en Afrique du Sud, Violer pour Corriger :

http://chroniquesdafrique.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/29/homophobie-en-afrique-du-sud-violer-pour-corriger.html

 

Des articles et des analyses  très intéressants :

 

A propos du consentement et des plaintes pour viols par Sandrine Goldschmidt

http://sandrine70.wordpress.com/2011/07/04/a-propos-du-consentement-et-des-plaintes-pour-viols-faq/

 

et

La nausée… Article de la Dre Muriel Salmona , le 4 juillet 2011

http://stopauxviolences.blogspot.com/2011/07/la-nausee-article-de-la-dre-muriel.html

"En entendant à nouveau un concert de propos sexistes et indécents… et la mise en cause de Nafissatou Diallo en France et aux Etats-Unis" l'auteur rappelle combien le déni des agresseurs et des systèmes de société enferment les victimes de viols et de violences dans un trauma et un choc redoublés. 

Dre Muriel Salmona, Psychiatre - Psychotraumatologue,  

Responsable de l'Antenne 92 de l'Institut de Victimologie

Présidente de l'Association Mémoire Traumatique et Victimologie


communiqué sur la difficulté de porter plainte

http://stopauxviolences.blogspot.com/2011/05/communique-de-lassociation-memoire.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutheuses de Rrue prisesdepensee - dans Lutheuses de Rrue
commenter cet article

commentaires

Eprises De Pensée

  • : Lutheuses de Rrue
  •  Lutheuses de Rrue
  • : Lutheuses de Rrue blog d'infos, de ressources, de liens, prises de pensée... éprises de liberté... lutheuses de rue... et d'autres... lieu d'expression éphémère des Lutheuses de Rrue décoloniales, féministes, anti-racistes, d'ici, présentes au monde contre les marchés, le viol de la terre, des femmes, des enfants, des êtres...   luttes communautaires, intercommunautaires, libres, lucides, responsables, pour un monde de paix, luttes pour la vie, vivre le changement que nous souhaitons, le partager, s'amuser, voyager, penser, lire, dire nos créativités, études, rêves, luttes comme femmes, lesbiennes, juives, Rroms et gitanes, filles de migrant.e.ss, africaines, françaises, de voyages partage de dessins, chansons, films, écritures, actions solidaires, transmission, radios......... 
  • Contact