Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 22:32

 

A l’attention de 

Madame Cécile Duflot

Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement

 

Copie pour information à

Monsieur Alain Régnier

Délégué interministériel 

pour l’hébergement et l’accès 

au logement des personnes 

sans abri ou mal logées

 

Montreuil, jeudi 28 mars 2013

 

Madame la ministre

 

Cette lettre a pour objet de vous alerter sur la situation de familles habitant un campement à Montreuil, au140 rue de Paris, où vivent une centaine de personnes. Selon les informations qui circulent parmi ses habitants, ce bidonville devrait être évacué le 14 avril par la force publique.

Ces familles sont arrivées sur ce terrain après de nombreuses pérégrinations, dans la même ville, dues à une série d’expulsions. 

Il s’agit d’une centaine de personnes survivant depuis près d’un an dans des conditions contrevenant à tout exercice des droits humains : ni eau ni électricité, ni sanitaires. Ces conditions indignes découlent directement du régime infligé à ces personnes et qui est celui des démunis. Leur isolement est renforcé par le peu de diligence que mettent les services municipaux à traiter les dossiers les concernant  (scolarisation, domiciliation, hygiène).  Ce terrain souvent occupé, fera partie d'un projet de rénovation du quartier dans les années à venir, pour le moment ce projet n'est pas en phase de réalisation.

Une trentaine d'enfants en âge de scolarisation, une dizaine de personnes fragiles, malades, âgées, bébés et femmes enceintes…  Des démarches ont été commencées par les familles et leurs soutiens pour activer leurs droits à la santé, à la scolarité, des solutions sont élaborées pour l'organisation du travail de ferrailleur, activités de recyclage, et autres projets… Mais sans réel accès à l'emploi, sans logement véritable, la réalisation des autres droits est quasi impossible. 

Alors que demain ces familles vont se trouver privées du bidonville où ils parvenaient - ce qui tient du tour de force ! - à survivre dignement, nous vous demandons de veiller à ce que ces personnes puissent retrouver un toit. Un toit qui leur permette d’organiser leur existence  en France. Un toit qui brise les engrenages discriminatoires, les réactions racistes, les exclusions, un toit qui protège les personnes et les projets de vie. 

Nous vous signalons que ces familles se sont organisées pour défendre l’accès de leur campement aux bandes maffieuses dont les membres sont d’une dangerosité extrême surtout pour les femmes et les enfants. Comment se défendront-ils dans la rue si aucune solution n’est trouvée en application de vos engagements ? 

 

L’urgence est réelle, comme à chaque fois que des familles sont mises en danger faute d'une application complète de la loi. C’est pourquoi nous vous demandons de mettre en œuvre une solution d’hébergement pérenne pour ces personnes, qui ont beaucoup de courage, qui s'efforcent de répondre le mieux possible aux demandes administratives, mais qui, attendent, attendent beaucoup trop, des réponses municipales ou gouvernementales qui se font attendre... beaucoup trop. A Montreuil, certes, quelques propositions de logement ont été faites à d'autres familles Rroms, mais souvent ces initiatives permettent d'opposer à d'autres un refus absolu de considération. 

 

Il serait imaginable que ce terrain, sur lequel il y a une structure Eiffel, puisse être utilisé autrement que comme lieu d'expulsions programmées, et autrement qu'en bidonville. Des associations Rroms et sympathisantes désirent qu'un centre d'histoire, de mémoire et  de culture Rrom existe enfin, ce lieu peut inspirer bien des architectes, les familles, voisines pourraient être associées à ce projet, si avec votre appui, une réquisition du lieu était enfin possible (comme le propose l'ordonnance de 1945 et ses mises à jour). 

 

Depuis votre nomination - en cohérence avec un souci d'humanité et le programme annoncé par le président de la République - vous réfutez tout démantèlement de camps sans solution de relogement.  

 

Nous comptons sur votre vigilance et votre présence en ce qui concerne la centaine de personnes vivant au 140 rue de Paris à Montreuil, leurs vies, leurs projets de citoyens européens, pour que puissent se maintenir les liens de voisinage qui se sont instaurés, dans l'espoir d'une vie vraiment meilleure, ensemble. 

 

 

Inès de Luna et Marie-Geneviève Bellefin, 

Lutheuses de Rrue, association de femmes artistes - du comité de soutien du 140 rue de Paris : prisesdepensee@gmail.com

 

avec

Danielle Storper Perez, anthropologue et écrivaine, militante pour la paix et les droits des femmes


Yasmine Modestine, musicienne et comédienne


Jean - Marc Zelwer, musicien

 

Tiéri Briet, écrivain et éditeur

 

Catherine Raffait, sociologue


Valérie Morin, informaticienne, du comité de soutien du 140 rue de Paris

 

Esméralda Romanez,  - Présidente of the fédération kale, Manouches, Romany, Sinté women à l'U.E

- Fédération listée à l'ONU au bureau des discriminations

- Membre du board au lobby européen des femmes

- Présidente de l'association A.M.I.D.T, (association pour la Mémoire de l'Internement et de la Déportation Tsigane)

- Présidente de l'association Samudaripen

 

 

pour poursuivre et faire circuler cette lettre-pétiton 

lienactifverslapétitionendirect

ou copier coller ce lien dans la barre : 

 https://www.change.org/fr/pétitions/ministre-de-l-egalité-des-territoires-et-du-logement-trouver-des-solutions-pérennes-de-logement-pour-les-rroms-expulsables

 

 

lien vers dépêches tsiganes qui a publié un article présentant cette lettre : liendépêchestsiganesvoisinesd'unbidonvilleàmontreuilk

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutheuses de Rrue prisesdepensee - Lutheuses de Rrue - - dans Lutheuses de Rrue
commenter cet article

commentaires

perignon 29/03/2013 17:26


solidaire !!!!!!!!!!

prisesdepensee - Lutheuses de Rrue - 29/03/2013 20:07



Bien :



Eprises De Pensée

  • : Lutheuses de Rrue
  •  Lutheuses de Rrue
  • : Lutheuses de Rrue blog d'infos, de ressources, de liens, prises de pensée... éprises de liberté... lutheuses de rue... et d'autres... lieu d'expression éphémère des Lutheuses de Rrue décoloniales, féministes, anti-racistes, d'ici, présentes au monde contre les marchés, le viol de la terre, des femmes, des enfants, des êtres...   luttes communautaires, intercommunautaires, libres, lucides, responsables, pour un monde de paix, luttes pour la vie, vivre le changement que nous souhaitons, le partager, s'amuser, voyager, penser, lire, dire nos créativités, études, rêves, luttes comme femmes, lesbiennes, juives, Rroms et gitanes, filles de migrant.e.ss, africaines, françaises, de voyages partage de dessins, chansons, films, écritures, actions solidaires, transmission, radios......... 
  • Contact