Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 20:41
allo la police ? je suis attaquée par la police
lever de papiers papillons blancs pour une hola des résistances au présnet

lever de papiers papillons blancs pour une hola des résistances au présnet

le jour de la rentrée scolaire les enfants mis à la rue rencontrent l'école, leurs profs, les autres enfants
le jour de la rentrée scolaire les enfants mis à la rue rencontrent l'école, leurs profs, les autres enfants

une expulsion violente sans sommation ni légalité ...
une expulsion remet des bébés à la rue et femmes, mineurs, hommes -
surtout des femmes et des mômes -
une expulsion par la police qui aurait du les protéger, deux femmes molestées, deux femmes solidaires venues comme moi la veille pour rassurer contre les gros bras du roprio
une expulsion et tabassage d'une femmes endormie, couchée, par la police ...et rien nulle part :

si une plainte déposée par les deux copines !!!

Béatrice Boubé

22 septembre, 2016 - 14:36 ·

Ici Béa déconnectée,
qu'a eu deux jours d'ITT (incapacité total de travail) donné par la médecin des urgences medico légale après plainte à l'IGPN pour tabassage par les gentils policiers français.
Les gentils policiers du commissariat de Montreuil, là pour défendre la veuve et l'orphelin et nous les bon citoyens aveugles et sourds et muets, et qui étaient en train de procéder à une expulsion sans sommations, illégale et très musclée d'une famille Rom, des gens adorables, avec femmes et enfants en bas age. Que des dangereux activistes tranquillement en train de dormir après une mauvaise nuit à craindre l'irruption de méchants gros bras envoyés par le méchant propriétaire de ce local froid et abandonné depuis une éternité...

Alors que le jour pointe son nez, mais qu'il fait encore sombre...

Ici Béa qui en fait n'a pas d'assurance pour son tél complètement fracassé par la police, "mais vous êtes sur qu'il n'était pas comme ça avant, vous avez vu les policier le casser ?" me demande le charmant policier de l'IGPN ! ha ba non, j'ai senti, entendu et sinon, j'ai pas vu grand chose car j'étais en train de valser, dans le noir et les cris, entre les bras, les jambes, les matraques ou autre des charmants flics sans savoir qu'ils étaient des flics de mes couilles que je n'ai pas, en pensant que j'allais peut-être mourir et en flippant qu'ils ne s'attaquent aussi aux autres, aux enfants...
Donc, ici Béa qui cherche un tel identique (sony xperia) ou compatible dans lequel mettre sa puce et sa carte mémoire pour se reconnecter avant d'avoir droit à une proposition pas cher pour un nouvel appareil de son putain de connard d'opérateur mais pas avant novembre prochain.
Ici Béa qui a besoin de rester connecté pour continuer à soutenir les familles Roms de Montreuil et d'ailleurs vous êtes toutes et tous les bienvenue sur ce terrain, cette belle bataille pour rester humain, ensemble :-) TOUT EST POSSIBLE ! Yes we can et tutti frutti, bon c'est vrai j'ai encore une bosse sur la tête mais la vision idéaliste d'un monde plus doux pour tout le monde je l'avais déjà avant merci messieurs/dames de la police and fuck the pingouins...

Ici Béa qui malgré tout à bien rit, après, en attendant aux urgences avec émilie, en repensant à la lenteur de défilement des noms sur son téléphone pas encore cassé, alors que des brutes très épaisses étaient en train de fracasser les vitres de la porte du local, dans le noir, avec tout le monde qui criait... putain mais c'est ou ce putain de numéro du putain de commissariat, ils sont entrés, "C...", et je fait défiler avec mon doigt, c'est trop long, "Co", les vitres se fracassent, je vois des ombres envahir la pièce courir vers la famille, j'appuie sur le téléphone vert, alo, je colle le tél à mon oreille, c'est trop tard, je ne vais pas avoir le temps, ca sonne, "virez lui son téléphone!", j'entend, ca sonne, je vois dans le noir les molosses qui se précipitent sur moi, putain alo, police, allooooooooooooooooooooooooooo ! Putain, on est mortttt !

Alo la police je suis attaquée par la police...

Allez, je cesse, "heureusement" que c'était des policiers, ils savent faire mal sans rien casser ni laisser trop de traces et puis je m'étais couverte pour la nuit, deux pulls et une polaire, ça amorti, bon à savoir... Plus de peur que de mal comme on dit... "hey beauté, t'as pris cher, hein !", "fais-nous un sourire"... mais oui je vous aime messieurs de la police et j'aurai bien vomie mais non, j'ai finalement le cœur bien accroché... dommage !
Même pas pu tirer le portrait des gentils flics que j'ai voulu dessiner après l'expulsion alors que nous étions dehors sur la place a essayer de comprendre comment ils en étaient arrivés a nous rudoyer de la sorte. "Vous faite quoi, là" il me demande l'adorable toutou de la république policière en s'approchant, surtout qu'il ne me touche pas ce salaud, je cache mon carnet, "je dessine...". "Mais vous dessinez quoi ?" "des traits" monsieur le gentil policier qui venait de me tabasser, "hein, quoi ? des traits ? Vous ne dessinez pas les policiers ? Il ne faut pas dessiner les policiers...".

Ainsi sommes nous dans un monde ou les dangereux extrémistes sont celles et ceux qui dessinent la solidarité, celles et ceux qui apportent réconfort, nourritures, boissons chaudes, aides administratives, douches, gentillesse et tendresse et amour etc. à leurs semblables humains.

Ainsi resterons-nous dans un monde violent, absurde, inhumain encore, si nous acceptons sans bouger le petit doigt que les nôtres dorment dans la rue, sous la pluie dans le froid, dans la boue, derrière des murs, sous des bâches et des cartons, des tentent dans le "meilleur" des cas, dans un charter sans retour, au fond de l'eau ou sous les roues d'un camion dans les pires...

Et de nouveaux ils sont à la rue...

La, je vais pleurer...

allo la police ? je suis attaquée par la police
proprio gros bras et police pour défendre qui ???

proprio gros bras et police pour défendre qui ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Lutheuses de Rrue pour lire tous les articles aller en bas de chaque article publié et aller à suivant - Over blog nous a supprimé les possibilités archives visible et l'ensemble des articles
commenter cet article

commentaires

Eprises De Pensée

  • : Lutheuses de Rrue
  •  Lutheuses de Rrue
  • : Lutheuses de Rrue blog d'infos, de ressources, de liens, prises de pensée... éprises de liberté... lutheuses de rue... et d'autres... lieu d'expression éphémère des Lutheuses de Rrue décoloniales, féministes, anti-racistes, d'ici, présentes au monde contre les marchés, le viol de la terre, des femmes, des enfants, des êtres...   luttes communautaires, intercommunautaires, libres, lucides, responsables, pour un monde de paix, luttes pour la vie, vivre le changement que nous souhaitons, le partager, s'amuser, voyager, penser, lire, dire nos créativités, études, rêves, luttes comme femmes, lesbiennes, juives, Rroms et gitanes, filles de migrant.e.ss, africaines, françaises, de voyages partage de dessins, chansons, films, écritures, actions solidaires, transmission, radios......... 
  • Contact